Chanoir chez Exit Art Contemporain

By on 21 septembre 2018
Chanoir

Chanoir

Chanoir s’est installé à la galerie Exit Art Contemporain, à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine. Chanoir est franco-colombien, une figure de l’art urbain. Derrière l’iconique chat noir (inspiré par le congénère du cabaret, célébré par Steinlen, au coeur d’une époque bohême, entre absinthe et artistes de rues), se cache l’artiste Alberto Verajano (aka Chanoir donc) qui décline et métamorphose son animal fétiche depuis 25 ans. La base : un trait noir. Au sein de laquelle il glisse une palette de couleurs chamarrées. Influences de ses origines latino-américaines. Un art naïf, ludique et décomplexé. Un personnage qui n’en finit pas de grandir, de trouver sa place ici et ailleurs dans le monde.

L’artiste créé moins en réponse aux attentes des courants du street art ou du graffiti que de ses propres inspirations. Tendance #splach en ce moment par exemple.

dessin Chanoir mathématique cha

dessin Chanoir mathématique cha

Si Chanoir ne comporterait pas une faute ? S’il ne manquerait pas un T, trait d’union ? ChaTnoir ? non, répond Alberto Verajano. Quoique… Au départ, il était bien question de Chatnoir mais son créateur, fâché avec l’orthographe, qui a trouvé à exister autrement que par les mots, a signé Chanoir, comme ça, et c’est resté. Ce genre d’actes manqués qui forge une identité singulière et remarquable. L’aérosol a fait le reste, comme le marker ou l’acrylique.

Chanoir

Chanoir

Chanoir s’expose pendant un mois, dessins à main libre, ni-chats mi-humains, l’animal prolongement de l’homme, ça forme des chats-gens, cette alliance du pop art et de la figuration libre. C’est réjouissant, pop, frais, très 80’. C’est positif et optimiste parce que c’est simple et populaire, ça rassemble et on en a besoin. De Bogota où il est né, à Boulogne-Billancourt, en traversant le monde entier, le fait est que Chanoir fédère. Mascotte urbaine qui fait consensus.

Alberto Verajano

Alberto Verajano

Chanoir, Exit Art Contemporain, Boulogne-Billancourt, jusqu’au 20 octobre !

TAGS

LEAVE A COMMENT

#lanouvelleolympe
Rueil-Malmaison (92)

Petite Chatte-de-Van, je suis mi-Arménienne, mi-Bretonne. J'ai été retrouvée abandonnée dans une station balnéaire du Finistère Nord un jeudi du mois d'août. Blanche immaculée, je suis génétiquement sourde. Je me positionne comme la porte-parole des chattes handicapées, exilées, maltraitées, réfugiées et résistantes. A travers l'écran, je mène à présent une vie socialement divertissante et épanouie, dans la sphère culturelle et artistique parisienne.

Rejoignez-moi !