Le Qi Gong pour chats

By on 14 novembre 2016
Le QI Gong pour chats

Le QI Gong pour chats

Claire et Christian Gaudin remettent #chat et c’est tant mieux ! Ils poursuivent leur idée de distiller le bien-être pour nous les #chatmis et, bizarrement, leurs préceptes sont aussi adaptés à nos maîtres si sensibles. Le format de leur ouvrage a changé, plus accessible : vous l’emporterez partout ! Cette fois-ci, ils abordent « le Qi Gong, à pattes de velours sur le chemin de la paix intérieure ». Ils invitent au rassemblement de tous nos états pour un bienfait général puisque « La Qi Gong est une branche de la médecine chinoise qui nous permet d’aborder tous les aspects de l’être félin ». Ils précisent, comme si ce n’était déjà pas assez éloquent : « physique, énergétique, mental, spirituel ». Oui il s’agit véritablement d’un « art de vivre » qui relie esprit et corps, conscience et non-conscience, « être ici et maintenant ». C’est-à-dire : « en harmonie avec le cosmos ». Je pense à l’un de mes artistes favoris, Aki Kuroda et son cosmogarden, dont la figure de proue est un lapin. Et oui mes #chatmis : nous aussi les animaux, avons besoin de dialoguer avec la nature pour être connectés. Nul besoin de smartphones, d’ordinateurs, de virtuel ! Le Qi Gong favorise « la circulation du sang et de l’énergie » dans le corps, en accord avec les éléments.

Mao Tseu : « Le chat puise du Ciel son souffle, de la Terre son sang, des deux son rythme de vie »

D’après les auteurs, le texte fondateur est le Tao Te Kin. Une philosophie taoïste en deux livres qui parlent successivement de la Voie et de la Vertu. En gros, la non-action et la sérénité aident à avancer. Santé et esprit ? ça ne date pas d’hier : ça remonte à 600 ans avant J-C, mes #chatmis : réveillez-vous ! Bougez, éliminez, respirez, ronronnez. Les moines, au Vème siècle déjà pratiquaient ce qui préfigure le Qi Gong ! Pratiques corporelles empruntées à cinq #chatnimaux : le cerf, la grue, l’ours, le tigre, le singe. « Qi signifie énergie ou souffle, et Gong, travail et maîtrise de l’énergie ». La pratique moderne remonte aux années 50 et désormais le Qi symbolise « union du Yin et du Yang ». Yin, la nourriture. Yang, la respiration. Un esprit sain dans un corps sain, vous #chatvez n’est-ce pas ? spiritualité antique ! le tout est de savoir se ressourcer grâce au cosmos : « le soleil, la lune et la terre ». Respectivement sources de vie et de matière, positif et négatif. Une combinaison vitale.

Cinq éléments

Cette théorie nait au 3ème siècle avec JC et met à jour les liens fondamentaux entre le Yin et le Yang, symbolisés par le bois au printemps ; le feu, en été ; le métal à l’automne ; l’eau en hiver. Chaque organe stocke des réserves : « organes trésors » et chaque saison se réfère à un organe. C’est à partir de ces observations que les fondements de Qi Gong pour chats apparaissent autour d’une notion évidente, la respiration. « C’est la respiration qui engendre le mouvement ». Les auteurs expliquent comment respirer, parce que la respiration permet de marcher, de se concentrer et d’atteindre la « posture juste (…). La posture de base est la position du cavalier, posture habituelle des arts martiaux ». Les dessins qui accompagnent le texte sont éloquents pour une mise en pratique immédiate et sans risque. D’autant moins que les auteurs abordent en détail chaque partie du corps : le cou, la tête et ses rotations, les épaules bras poignets, la taille et la colonne vertébrale, les genoux, les chevilles. Aucune partie du corps n’est à considérer à la légère, chacune renvoie à un élément vital.

Huit mouvements

 

Le Qi Gong se fonde sur huit mouvements essentiels qui peuvent se concentrer ainsi : respirer (ventre), être attentif (mains), soutenir (dos et taille) puis garder son attention (ventre). Chaque mouvement est largement décrit et imagé, sans ambiguïté, de manière vertueuse, opérationnelle et éprouvée par un #chatmi. Toute une série d’exercices, en détail qui mobilisent les parties du corps visibles ou internes et les énergies vitales. Et, comme le souligne un proverbe chinois « Après l’amer vient le sucré », après l’effort le réconfort. Il est important, en effet, de se relaxer : Le Qi retourne à la terre » c’est-à-dire « Une assise en silence les yeux mi-clos en pratiquant –Guan- ou debout dans la –posture de l’arbre ». L’heure est à la purification, à travers une technique très ancienne Zhan Zhuang qui vise à atteindre l’immobilité du poteau la plus naturelle. « Le Chat suit les voies de la Terre, La Terre suit les voies du Ciel, le Ciel suit les voies de la Voie et la Voie suit ses propres voies » d’après Miao-Tseu et la boucle est bouclée mes #chatmis.

Pour terminer un proverbe de notre #chatmi Remy Chat-Loin : « Le corps physique est le lieu de la transformation de l’être sur le chemin de l’évolution et la respiration consciente, son moteur. Suivant ce point de vue, toute pratique sincère et persévérante portera ses fruits ». Prêts ? Partez !

« Le Qi Gong pour chats » de Claire et Christian Gaudin. Editions Le Relié. 95 pages illustrées. 14 euros. 

 

TAGS

LEAVE A COMMENT

#lanouvelleolympe
Rueil-Malmaison (92)

Petite Chatte-de-Van, je suis mi-Arménienne, mi-Bretonne. J'ai été retrouvée abandonnée dans une station balnéaire du Finistère Nord un jeudi du mois d'août. Blanche immaculée, je suis génétiquement sourde. Je me positionne comme la porte-parole des chattes handicapées, exilées, maltraitées, réfugiées et résistantes. A travers l'écran, je mène à présent une vie socialement divertissante et épanouie, dans la sphère culturelle et artistique parisienne.

Rejoignez-moi !