Amour, Gloire et Végan ; Clara Cuadrado

 

Amour, Gloire et Végan
Amour, Gloire et Végan

Végan, c’est quoi.  « Manger de l’herbe et des cailloux, NON MERCI ! » argumente l’homme, définitif. La femme : « Le Véganisme ? c’est bien, mais c’est pas pour nous » tout en savourant ses nuggets. Ce jeune couple vit néanmoins en compagnie d’animaux qui prennent toute la place dans leur coquet appartement, et captent leur attention avec malice et tendresse. Jusqu’au jour où cette attention bascule et leur questionnement porte moins sur le Véganisme que sur la protection animale. En apparence la transition s’opère du jour au lendemain. Un soir, ils visionnent un documentaire (le hasard ?) sur les abattoirs : images chocs, chiffres éloquents, propos pointus et renseignés. À l’aube leur existence a basculé. Désormais, ils trouveront leur source de protéines dans l’économie Veggie et leurs pull-overs ne seront plus fabriqués à base de laine. Le couple vivra en harmonie avec les animaux, dans un respect qui frise parfois la démesure. « Quand tu apprends qu’une célébrité que tu n’appréciais pas trop est Végane. -Ah bon ! -C’est vrai qu’elle a l’air sympa quand on y pense…. » ou la mauvaise foi poussée à son paroxysme.

 

Sous couvert d’ironie, ce jeune couple reflète l’une des préoccupations sociétales majeure : la sauvegarde de l’espèce animale. Jean-Jacques Rousseau jugeait les humains à l’aune de leur amour pour les animaux ; Olympe de Gouges se battait contre toute forme de racisme, d’esclavagisme et de despotisme et s’engageait, pour la première fois, en faveur de la cause animale. Une lutte qui ne date pas d’hier !

 

Ce couple aborde les contradictions du Véganisme, entre arguments et contre-arguments. Il dénonce le rôle des lobbies, remonte l’histoire, met en situation les Végans en société, fuis avant d’être écoutés. « Le saviez-vous ? l’élevage est responsable de la déforestation en Amazonie. Ainsi que de 18% des émissions de gaz à effet de serre, soit plus que tous les transports combinés. Un végétalien en émet 2,5 fois moins qu’un omnivore occidental. »Le couple convoque l’imagine et les mythes associés aux Végans et à leur mode de vie ; ils n’oublient pas un bref état des lieux du Véganisme en culture ou en revisitant l’Histoire, en détournant « La Laitière » ou « Astérix et Obélix », remontant même jusqu’à l’Arche de Noé ; ils s’approprient même le sujet et son approche publicitaire. C’est drôle, décalé, pas donneur de leçons et ça fait réfléchir, en quelques pastilles percutantes.

 

Quel avenir laisserons-nous aux générations futures ? la planète a-t-elle encore une chance de ne pas étouffer ? comment préserver la nature et ce qu’elle offre ?

Ce petit livre dessiné, simple et efficace, vous donnera probablement envie de replacer une cuisse de poulet à sa juste place, qui n’est pas l’assiette et, pourquoi pas, à militer aux côtés des cochons « Touche pas à mon postérieur ! »

 

Amour, Gloire et Végan. Clara Cuadrado. Collections Marabulles, éditions Marabout. 12,90 euros. 124 pages.

À suivre : http://claracuadrado.blogspot.com