#lanouvelleolympe : le CD de variétés d’un chat

#lanouvelleolympe

#lanouvelleolympe est mon premier CD de variétés, résolument populaire et enjoué. Des mélodies simples et entraînantes sur des paroles légères. Je voulais imaginer les lampions de la fête, comme dans un bal musette, lorsque les enfants courent partout pendant que les parents se déhanchent, tout uniment tournés vers la vie lumineuse, un soir d’été, doux et poudré. Personne n’est tourmenté. Il s’agit d’un instant suspendu, simple et joyeux. Les chats traînent ici et là, se prélassent, confiants : ils ne craignent rien. Surtout pas l’abandon ou la maltraitance. Tout le monde est à sa place.

#lanouvelleolympe, ce sont dix titres qui racontent mon histoire, comment Elle m’a apprivoisée, comment nous nous sommes animal-humanisées. Cela n’a pas été simple : Elle m’a trouvée abandonnée dans une station balnéaire du Finistère nord, un jeudi caniculaire du mois d’août. Elle m’a ramenée chez elle, à Rueil-Malmaison, où j’habite désormais. Elle m’a vaccinée, tatouée, stérilisée, et aimée. Pourtant, face à mon hyperactivité et mon comportement de jeune chaton revigoré, Elle a failli et m’a donnée. Avant de venir me récupérer, constatant son erreur. Cela créé des dommages, tout le monde souffre. Depuis, je suis sa muse-inspiratrice et, grâce à Elle, j’ai installé mon identité : #geek (www.lanouvelleolympe.fr prolongé sur mes réseaux sociaux), #romancière, #bloggeuse, #musicienne, menant une existence socialement divertissante et épanouie à travers l’écran de son ordinateur.

#lanouvelleolympe, c’est aussi un engagement. Pour la protection animale, féline en particulier. Sensibiliser en musique m’est apparu plus original, me démarquant ainsi des campagnes marketing agressives à coups de chats écrasés, battus, noyés, abandonnés, jetés contre des murs, et des chiffres alarmistes et cruels. D’autres se positionnent sur ce créneau, j’ai emprunté une autre voie. Celle de la bienveillance. Partager mon histoire, depuis ce jour où mes prunelles ont accroché les siennes, jusqu’à l’attention qu’Elle me porte, chaque jour réinventée, en passant par cette opération commando, élément déclencheur d’un destin félin singulier.

#lanouvelleolympe, est un concept plus global, constitué de déclinaisons picturales, théâtrales, audiovisuelles, cinématographiques, et sous forme de spectacle-musical pour enfants. Autant de médiums pour m’exprimer sur des causes sociétales : le handicap (blanche, je suis génétiquement sourde), l’identité (je suis d’origine arménienne, un Chat-de-Van dont l’histoire a été spoliée par les Turcs), la place des femmes (à travers l’œil vif d’une chatte)… #lanouvelleolympe, c’est une forme de porte-parolat, de démarche syndicaliste au service des chattes.

#lanouvelleolympe, c’est enfin un hommage à Olympe de Gouges, première femme à s’être préoccupée de la cause animale, utilisant déjà toutes les formes de communication possibles. Aurait-elle fait usage des médias sociaux et de la musique ? Je le crois, et me raccrocher à cette figure tutélaire m’a guidée.

Derrière des mots sans artifice, se cachent des thèmes plus profonds, et si ce CD s’adresse en priorité aux enfants, c’est que je les trouve spontanément plus réceptifs aux chats, êtres sensibles. Ils comprennent la responsabilité qu’implique le fait d’adopter un chat, et s’en font d’ingénieux prescripteurs auprès de leurs parents.

Mon CD est en vente au tarif de 12 euros, il sera commercialisé dès le mois de novembre, auprès de mon agent : www.ikevorkian.com

#lanouvelleolympe

La Nouvelle Olympe

Au graphisme : Ronan Hervé, RonX 

Premier extrait en ligne : #lanouvelleolympe #Mon Coeur

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.