Le Yoga pour chats

Yoga pour chats
Yoga pour chats

Je vous l’avais promis … Après les « Histoires de Chats Zen », voici le Yoga pour Chats, dont Patan-chat-lit rappelle que « Le yoga consiste à suspendre l’activité psychique et mentale, c’est alors que le voyant, le Soi réside en sa propre nature ». Vous êtes prêts pour emprunter la Voie du grand Mantra ? Suivez-moi.

Il n’est pas question dans cet ouvrage qui nous est dédié, de résumer le Yoga pour chats à « quelques postures ». Pas si simple. L’auteur nous invite à voyager à la « découverte du corps, du mental et de la pure conscience féline : ce Yoga de l’Energie ». D’inspiration indienne, chinoise et tibétaine, ce Yoga qui pose les questions existentielles et essentielles, est adapté à notre mode de vie occidentale. Comment faire face lorsque notre litière n’est pas nettoyée, notre gamelle pas remplie, nos croquettes différentes et écœurantes, nos poils encombrants lorsque le printemps surgit, nos griffes trop longues et pas assez manucurées, ce meuble déplacé qui dérange nos repères. Face à ces bouleversements qui influent sur notre santé, il est important de trouver son équilibre.

Le Prâna, ces énergies qui traversent notre organisme, d’une part. Les Koshas, ensuite, composés de « cinq fils de laine qui forment la pelote de la vie ».

Première étape : apprivoiser sa respiration pour faire converger les dix énergies vitales cachées sous notre fourrure. Servez-vous de vos « indriyas » précise l’auteur, « sens subtils », pour synchroniser et canaliser respiration et mouvement. L’auteur propose de réaliser des exercices, de manière très concrète, il guide patte à patte, et pour reprendre mon ami Chat-Kti « Tel le chaton suivant sa mère pas à pas, l’énergie suit la conscience comme son sombre ». En gros, il s’agit de rassembler le Yang (soleil) et le Yin (lune), les deux côtés du corps, d’apprivoiser les canaux de lumière qui le parcourent, en particulier les vaisseaux Gouverneur (activités mentales et physiques) et Conception (système neuro-végétatif), et les nâdis qui relient aux chat-kras, ces « roues de lumière » qui circulent en nous. En théorie. Sauf que … « Sans la pratique, la connaissance n’est que pipi de chat » précise toujours Châ-dhaka.

En pratique donc, l’auteur indique comment inspirer et expirer, travailler nos membres, nos doigts, reliés chacun à un organe particulier, « lâcher la manivelle du dialogue intérieur », pour se recentrer, cesser de vagabonder. Facile à dire !

Les mouvements de Yoga, les âsanas, comprennent la posture, le souffle, le geste et le son, et l’intention est de trouver l’harmonie. Se relaxer ? Exercez-vous à feindre la léthargie : savasana, à plat dos, puis concentrez-vous sur votre respiration consciente par les narines. Trois types de respiration (basse, moyenne, haute) que le nez doit appréhender. Ces exercices peuvent être réalisés dans votre nid douillet, ou sur la pelouse qui développe l’amplitude respiratoire. La vertu du plein air est aussi de pouvoir atteindre et saluer le soleil, si vous vous positionnez vers l’est. Patte droite levée, poing fermé. Fameux réveil. Beaucoup d’autres exercices sont développés, comme le vol de l’aigle, remplir et vider ses poumons, faire danser ses pattes, les ailes du moulin, l’arbrisseau, le saut de la grenouille, la tortue, la chat-chien, la feuille pliée, les frictions, le soufflet de forge… Tout cela se décompose : les 18 mouvements préliminaires, véritable danse cosmique vers la maîtrise de l’équilibre, avant d’entamer ceux de Naropa, purifiants.

Une fois que vous aurez conquis ces pratiques et maîtrisé votre « feu intérieur », il reste une étape, et pas des moindres : le chat qui rit, d’inspiration « irano-égyptienne ». Le rire est source de vertus, garant d’une vie épanouie.

Sogyal Rimpot-Chat conclue : « Pour soigner notre mal le plus fondamental, l’ignorance primordiale, il n’est d’autre médicament que la sagesse née de la méditation. Il n’y a qu’en réalisant sa vraie nature que l’on peut espérer apporter le bien qui dure à nous-même et aux autres ».

Bonne lecture les #chamis, pour tendre vers la quiétude féline. Un ouvrage que nos maîtres humains devraient s’approprier, pour une relation lumineuse partagée.

« Yoga pour chats », de Claire et Christian Gaudin, aux éditions Le Relié, Guy Trédaniel, 12,95 euros, 46 pages illustrées pour découvrir les secrets de la circulation de l’énergie et de l’art du souffle conscient.

 

 

La semaine prochaine, je vous parle du « Kama Sutra des Chats », de Claire et Christian Gaudin, car « Seule la pratique assidue du kamasutra des chats vous ouvrira les portes du 7e ciel » selon Swani Patacha, et qu’il n’est jamais question de refuser le plaisir et colorer la vie en rose.